Une histoire de Super-héros

J’ai la nostalgie de ces années passées en compagnie de poupées Barbie, d’une garde-robe bouffante équipée spécialement pour défier le vent, de tresses sublimées de rubans, sans oublier les grains de riz qui sautillaient des journées entières dans mes dinettes ; espérant donner vie au « Riz au gras Rouge » de mon héroïne de Maman. C’était le Royaume où reignait le Rose! En souvenir, un vibrant hommage à ce dessin animé parfaitement assorti s’impose : « la Panthère Rose » !  Bien dommage que ces quelques lignes ne soient pas assez coquines pour fredonner le générique de ce grand classique….

Vous imaginez que tout ceci m’aura tenu toujours très occupée, loin des jeux bruyants de mes deux petits frères. Et quand ma curiosité l’exigeait, d’un regard indiscret je les espionnais se donner tant de mal à incarner des personnages vêtus de capes et de masques. Il faut l’avouer la joie qu’ils ressentaient me troublait, du coup je préférais retourner sans tarder dans le confort de mon décor.  Puis, chemin faisant vers ma vie de femme, en un mois de Novembre, tout changea. Dieu me donna un fils ! Trois ans plus tard, en ce même mois j’accueilli un second fils. Je levai les yeux vers le ciel et découvris la vie en bleu…

Ainsi, arriva le jour où mes garçons me présentèrent à un ami issu de la famille MARVEL, vêtu de bleu et de rouge et qui tire ses pouvoirs d’une araignée. Vous l’avez compris, c’est bien de Spiderman qu’il s’agit ! Tout y est passé, des cartables d’école, aux draps de chambre, jusqu’aux assiettes et verres à l’effigie du célèbre copain. Les déguisements très ressemblants m’ont même fait questionner l’emprise de ce super-héros sur l’éducation de mes enfants. Surtout que le club d’amis s’agrandit,  il y avait désormais  Captain America,  Batman, Hulk, Iron Man et Thor aussi !  Je ne me retrouvais plus !

Enfin, Black Panther fit son entrée ! Ce super-héros qui a réussi à s’attirer ma sympathie. Un des films à plus gros succès de l’univers MARVEL ! Il incarnait plus que des pouvoirs surnaturels.  Il était le super-héros que toute une communauté attendait. Pour une fois, ce super-héros m’a rendue fière. Je me réjouissais de le voir resplendir à l’écran et révéler cet « AFRO-POWER »! De la panthère rose de mon enfance à la panthère noire de l’espoir, WAKANDA apparaissait comme la terre promise. C’était magique, c’était beau, j’étais conquise…

J’ai finalement compris que nous recherchons tous quelque part, un super-héros. Nous attendons celui qui viendra avec des super pouvoirs nous délivrer de tous nos maux. Ce phénomène de super-héros autoproclamés a même gagné nos églises avec les « super-pasteurs » qui juste en éternuant reçoivent des « Amen » car toute parole utile  ou non devient parole d’évangile… Ou encore les « super-chrétiens » qui s’acquittent de leurs dîmes et offrandes en avance pour masquer leurs offenses, sans compter les « super-spirituels » qui arrivent selon eux à toucher le ciel et refusent de partager sur terre, leurs accès VIP vers le paradis.

Mais qu’est-ce que Dieu pense des super-héros ? Je me le suis demandée… En fait, Dieu révèle le super-héros en nous. Dieu nous appelle et nous qualifie. Il nous arme et nous donne nos super pouvoirs tirés du livre de vie. Pas besoin de masques ni de capes ! En Jésus nous sommes des super-héros, nous pouvons prétendre à des missions qui semblent insurmontables et c’est en cela que notre Seigneur se glorifie. Nous avons un rôle à jouer dans ce monde. La bible regorge d’histoires de « super-héros », qu’il nous serait opportun de partager avec nos enfants. En me penchant sur l’histoire de Josué, j’en suis ressortie fascinée. Même Black Panther ne m’aura pas autant émerveillée...

Observons le caractère extraordinaire de la puissance de Dieu et la promesse associée à la mission ! Josué, reçoit pour instruction de conduire le peuple d’Israël vers la terre promise, après la mort de Moïse à qui cette lourde tâche avait été confiée. Josué devra donc mettre sa confiance en Dieu qui en retour lui donnera la capacité nécessaire pour accomplir sa mission. Le super-héros selon Dieu, ne présente aucun attribut spécial, il est parfois même insoupçonné. Il lui faut premièrement vaincre la bataille intérieure de la foi sur la peur, ne pas se soucier du bruyant « qu’en dira-t-on » et surtout se fortifier et avoir du courage. Sa particularité c’est qu’il se découvre des forces en obéissant. Il comprend qu’il ne s’agit pas que de sa vie mais de mener une action pour le bien de tous et pour la gloire de son Dieu en puisant toutes ses ressources dans le livre de vie : la seule véritable arme des superhéros. C’est ainsi que la peur s’inclinera face à la foi et la victoire se méritera en n’abandonnant jamais le combat.

Pour finir, un petit message à tous nos amis des MARVEL: Retenez que même sans déguisement vous êtes des super-héros et je prie que Dieu révèle vos talents, vous guide dans votre mission et vous élève dans votre génération! »

Super mois de Novembre ! Vive la vie en bleu ! Vive la vie en Dieu !

Inspirée de Josué 1-9
Spéciale dédicace à ma Team de « superhéros » qui sans le savoir auront guidé quelque part ma réflexion : Kaël, Koën, Yérim, David, Samuel, Joshua, Noah ,Ian et Noah A.

NB : Mes pensées me guideront assurément vers une belle inspiration pour mes filles.

Mot du Pasteur